Archives de catégorie : Blog

Transport de carburant, engagement tenu

L’amélioration des conditions de travail est au cœur des engagements de la collectivité. Aussi, afin d’améliorer la sécurité du transport de carburant sur les bases de la propreté urbaine, la Commission d’appel d’offres du 25 septembre dernier a validé l’achat d’un véhicule dédié et répondant aux spécificités de ce type de transport. C’est un des engagements que la collectivité avait pris à l’égard des collègues de la propreté.

Procédure de prise en charge des agents confrontés à des agressions

NOTE A L’ATTENTION DES MEMBRES DE LA DIRECTION GÉNÉRALE ET DU COMITÉ DE DIRECTION

Certains de nos collègues sont parfois pris à partie, voire agressés dans l’exercice de leurs missions. Il est important que la collectivité témoigne le plus rapidement possible de son soutien aux collègues concernés. Il est en outre essentiel que nos dispositifs d’accompagnement soient mobilisés dans les meilleures conditions.

Ainsi, je vous demande de respecter la procédure suivante :

  • Dès que la direction opérationnelle a connaissance d’une situation portant atteinte à un agent du service public territorial, elle saisit la Direction des ressources humaines (DRH) dans les meilleurs délais : la Directrice des ressources humaines, Fabienne CHAPOUTOT (fchapoutot@gpsea.fr, 01.41.94.31.34 – 06.02.07.97.12 – interne : 6024), et son adjoint Eric ATTANASIO (eattanasio@gpsea.fr, 01.41.94.31.24 – interne : 5709) .
  • La DRH, porte d’entrée de la gestion individuelle du personnel, saisit les directions et interlocuteurs concernés pour assurer l’accompagnement juridique, psychologique et humain des collègues : Direction de la transformation et du dialogue social, pôle médicosocial, Direction des affaires juridiques, conseillère sécurité de la Direction Générale,
  • Le Directeur général des services est immédiatement informé afin qu’il puisse témoigner directement du soutien de la collectivité à l’agent.

Nos collègues s’engagent d’une façon remarquable dans la mise en œuvre des politiques publiques territoriales.

La collectivité ne saurait leur manquer au moment où ils peuvent se trouver en difficulté dans la relation à l’usager.

Je vous remercie de mettre en œuvre ces prescriptions, pour ce qui relève de chacun d’entre vous et de vos équipes.

 

 

Accueil des usagers au territoire

Le service relations usagers que nous avons mis en place en novembre 2018 monte en activité et en compétence. De plus en plus d’usagers l’identifient et le sollicitent, 80 % des demandes de nos habitants sont traitées immédiatement.

Bravo à toute notre équipe qui contribue à rendre visible et crédibiliser le service publique territorial !

evolution

3 ans de politiques de ressources humaines

Personne ne dira que tout est parfait ou que tout est achevé, mais, en trois ans, nous avons quand même beaucoup construit.

Merci à la direction des ressources humaines, à la direction de la transformation et du dialogue social, aux représentants du personnel avec lesquels nous avons un dialogue fécond et à toutes celles et tous ceux qui ont contribué à construire progressivement nos politiques de ressources humaines.

Elles s’appuient sur des principes, sur des valeurs (l’égalité de traitement, l’équité, l’engagement, le talent, la fidélité au service public, la bienveillance,  l’équilibre entre l’efficacité et la qualité de vie au travail, l’exigence, l’accompagnement des parcours, etc.).

Elles se déclinent en actions concrètes au bénéfice des agents (des stagiairisations et des titularisations pour des collègues en situation précaire, des avancements de grade et promotions internes multipliés par 4, des jours de formation en forte augmentation, des rendez-vous plus nombreux à la médecine professionnelle, des contributions financières de la collectivité pour la couverture maladie et l’action sociale, des prises de poste en mobilité interne et en deuxième carrière, des budgets « conditions de travail » votés par les agents, etc.)

Rencontre des organisations syndicales sur la lecture publique le dimanche à Nelson Mandela

Ce matin, j’ai rencontré les organisations syndicales à ma demande, pour évoquer avec elles les hypothèses de revalorisation indemnitaire que nous avons établies à la suite de l’extension des horaires d’ouverture de la lecture publique le dimanche à la médiathèque Nelson Mandela.

Je me suis déclaré ouvert à faire évoluer ces propositions, qui portent à la fois sur la revalorisation horaire et le fonds de solidarité des agents, mais les organisations syndicales n’ont pas souhaité poursuivre la discussion que je proposais. Je le regrette car je pense que le dialogue est toujours préférable. Je reste disponible pour les organisations syndicales comme pour les agents directement pour avancer sur ces sujets.

Matinée des managers

Content de participer ce matin à la reprise des matinées des managers et de pouvoir échanger avec nos encadrants.
La collectivité attend beaucoup de ses encadrants : efficacité, exemplarité, équité.
Elle a aussi envers eux des devoirs : devoir d’accompagner leur montée en compétence pour qu’ils assument mieux une fonction que nous savons difficile, devoir de leur donner des outils pour l’exercice de leurs missions, devoir de les soulager des irritants du quotidien et de les soutenir dans la difficulté.

matinees-de-managers-

Extension des horaires de lecture publique

Ce matin, j’ai pu échanger en présence de T. Blouet, F. Paille, F. Chapoutot, avec les collègues du réseau territorial de lecture publique, autour du sujet principal de l’extension des horaires de lecture publique.

Je remercie les collègues de leur accueil et de la qualité de l’échange, vif (car chacun est engagé et défend ses convictions) mais respectueux et constructif.

J’ai pris plusieurs engagements que je veux rappeler ici :

S’agissant des différents calendriers, j’ai rappelé que le comité technique de début juillet fixera le dispositif d’extension sur le réseau cristolien pour une mise en œuvre opérationnelle à la rentrée. Le travail a déjà cheminé sur ce secteur avec d’ailleurs des évolutions d’analyse et de positions  qui sont intervenues au fur et à mesure que le sujet était approfondi (par exemple, nous l’avons évoqué ce matin, le fait de mesurer qu’un scénario initial, dans sa mise en œuvre, générait deux catégories d’agents aux droits différenciés, nous a conduit de bon sens  à partir sur un autre scénario plus fidèle à l’égalité de traitement des agents). Les autres secteurs d’équipements sont moins avancés.

D’ores et déjà, les procédures de recrutement sont lancées et l’appel à volontariat, qui sera un complément à la mobilisation des moyens humains dans le cadre du cycle de travail, sera effectué demain.

J’ai également confirmé qu’après  le sujet des extensions d’horaires, nous enchaînerions avec la mise à plat de la NBI à l’échelle de la collectivité, au détour de l’été ainsi que le lancement du chantier d’approfondissement du diagnostic du régime indemnitaire au sein de la collectivité.

S’agissant du périmètre des sujets qu’il nous faut travailler ensemble, il comporte d’une part les cycles hebdomadaires de travail et d’autre part la revalorisation indemnitaire liée au travail du dimanche. Il me paraissait utile en effet que la réunion permette de clairement distinguer les sujets où l’autorité territoriale exerce son pouvoir de décision et ceux qui permettent la discussion, la participation avec les professionnels du secteur et bien sur la négociation avec les représentants du personnel . Ma conviction est qu’il faut d’ailleurs viser l’équilibre en la matière : le processus de décision ne peut pas fonctionner si l’autorité territoriale ne décide de rien ou si les agents ne sont associés a rien.

En ce qui concerne les cycles, nous communiquerons dans les meilleurs délais le planning  hebdomadaire par équipe tel que projeté à ce stade et  nous avons demandé à Elena Da Rui d’organiser une réunion la semaine prochaine pour recueillir les propositions des collègues. Sous réserve de confirmation, elle se tiendra mardi prochain.

S’agissant de la revalorisation du régime indemnitaire, nous allons explorer la piste d’un système solidaire (les collègues sont beaucoup intervenus sur ce sujet) et respectueux des règles du statut comme du principe d’équité à l’échelle de la collectivité. L’affaire n’est pas simple mais la sensibilité  de nos collègues est forte sur ces éléments.

Nous tiendrons évidemment un comité de pilotage final avant le comité technique.

Je remercie encore les collègues pour ce  temps d’échange et plus globalement pour leur attachement au service public que je mesure pleinement et partage

 

Coupe d’Afrique des Nations des quartiers

Mieux qu’Arsenal-Tottenham, la CAN de Créteil a livré son verdict hier lors de la finale du tournoi du Vivre Ensemble.
48 heures après avoir accueilli FRANCE – CHINE,  Grand Paris Sud Est Avenir avait mis à disposition les installations du stade Duvauchelle pour cet événement plein d’enthousiasme et de fraternité.
Merci aux équipes de GPSEA et particulièrement aux collègues du PMS autour de Sébastien Lamand qui enchainent les événements sans faiblir. À la direction culture sport, on a du fond …

football