En direct du Comité Technique (CT) du 30 septembre 2019

C’est ce lundi 30 septembre que le Comité Technique de Grand Paris Sud Est Avenir s’est réuni pour sa quatrième séance de l’année.

Comme d’habitude cette réunion a été l’occasion d’aborder des rapports traditionnellement présentés au comité technique, avec le tableau des effectifs ou ajustement des organigrammes de la DRAT et de la direction de l’observatoire, des études et du SIG, désormais dénommée direction de l’observatoire.

De plus, le comité technique a validé l’intégration de la ville de Noiseau dans le service territorial de restauration. En effet, après une période d’essai qui s’est avérée positive, la commune a confirmé son intérêt pour pérenniser le recours au service partagé territorial de fabrication et de livraison des repas. Cette intégration, qui s’inscrira dans la production quotidienne (400 repas supplémentaires) et les circuits de livraison habituels est un exemple de plus des services que notre Territoire rend au bénéfice de ses communes membres.

Enfin, le dernier sujet abordé à l’occasion de cette réunion, riche en échanges, a été les ajustements techniques apportés au régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel (RIFSEEP).

Après une première délibération adoptée en Conseil de Territoire du 10 avril dernier (et avis du Comité Technique du 29 mars précédent), la Préfecture du Val-de-Marne a adressé des observations à notre établissement.

Ces ajustements techniques, qui correspondent davantage au toilettage de deux annexes de la délibération concernant la répartition des groupes de fonction et la mise en valeur des engagements spécifiques (suppléance d’agent absent, assistants de prévention, tuteurs…), ont permis d’intégrer une nouvelle fonction transverse remplie par des agents volontaires  : les ambassadeurs du numériques.

Ces ambassadeurs du numérique, dont nous allons renforcer la communauté, sont en charge d’accompagner leurs collègues sur les usages numériques, notamment en partageant les bonnes pratiques numériques, en diffusant des compétences et en participant aux projets numériques de GPSEA. Par leurs missions, ils contribuent ainsi au développement et à la modernisation du service, en accompagnant et en mettant en œuvre les transformations liées au numérique.

Ces ajustements sont ainsi dans la continuité de la logique qui a prévalu à la mise en place du RIFSEEP au sein de GPSEA. Comme il a toujours été dit, chaque agent conservera son niveau de régime indemnitaire au moment du passage au RIFSEEP. Une information plus détaillée vous sera apportée par la DRH dans les prochaines semaines avant l’entrée en vigueur du RIFSEEP.

Cette séance du comité technique a également été l’occasion de saluer l’engagement de certains de nos représentants syndicaux, qui poursuivront leur parcours professionnel dans une autre collectivité d’ici quelques semaines.

Je vous donne rendez-vous en décembre 2019 pour une nouvelle réunion du comité technique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *