Rencontre des organisations syndicales sur la lecture publique le dimanche à Nelson Mandela

Ce matin, j’ai rencontré les organisations syndicales à ma demande, pour évoquer avec elles les hypothèses de revalorisation indemnitaire que nous avons établies à la suite de l’extension des horaires d’ouverture de la lecture publique le dimanche à la médiathèque Nelson Mandela.

Je me suis déclaré ouvert à faire évoluer ces propositions, qui portent à la fois sur la revalorisation horaire et le fonds de solidarité des agents, mais les organisations syndicales n’ont pas souhaité poursuivre la discussion que je proposais. Je le regrette car je pense que le dialogue est toujours préférable. Je reste disponible pour les organisations syndicales comme pour les agents directement pour avancer sur ces sujets.

Une réflexion au sujet de « Rencontre des organisations syndicales sur la lecture publique le dimanche à Nelson Mandela »

  1. Anne-Sophie MILLET

    Bonjour,
    Est-ce vraiment un dialogue ? N’est-ce pas plutôt une contrefaçon?
    Si les organisations syndicales n’ont « pas souhaité poursuivre la discussion proposée » c’est très certainement parce qu’elle portent avec rigueur et honnêteté la voix des personnels, et se doivent de les consulter très régulièrement pour avancer avec cohérence. Il semble d’ailleurs que la voix n’aie pas été très bien entendue : les personnels ont demandé que l’indemnité soit la même, toutes catégories confondues pour les agents travaillant le dimanche. Quant à la revalorisation horaire , elle est bien en deçà de ce qui a été demandé, même avec la possibilité de toucher le fonds de solidarité.
    Toucher le fond, tout court, par contre, c’est bien ce qui nous guette tous personnellement, familialement, amicalement, culturellement, financièrement, et professionnellement. Tout ça pour un projet dont la réelle pertinence laisse songeur…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *