Appel à candidatures pour le nouveau Conseil prospectif de GPSEA

Pourquoi une dimension prospective ?

Territoire d’avenir, GPSEA souhaite se projeter sur les réalités de demain afin d’anticiper ses mutations et le futur exercice de ses compétences. Pour cela, la Direction de l’Observatoire a intégré dans son programme d’activités une dimension prospective. Des sujets d’études ont été identifiés pour imaginer le territoire de demain et deux nouveaux outils vont être mis en place. D’une part, les rencontres prospectives « Territoire de demain » seront co-organisées avec l’UPEC et le Codev ; elles permettront d’échanger chaque trimestre avec les différents acteurs de la société civile. D’autre part, le Conseil prospectif constituera un outil interne qui pourra nourrir des études et des débats prospectifs.

Que sera le Conseil prospectif ?

La prospective étant éminemment transversale aux différentes compétences de GPSEA, la Direction de l’Observatoire a proposé d’ouvrir ces réflexions au sein d’une instance participative. Composé d’une vingtaine de volontaires issus des services de GPSEA, le Conseil prospectif aura pour mission, en complément du quotidien de chacune des directions, de prendre de la hauteur et de nourrir des réflexions prospectives de la collectivité. Il se réunira 3 à 4 fois par an sur des formats en demi-journée (type «10-14 »). Des partenaires extérieurs pourront être conviés selon l’ordre du jour. Ces temps d’échanges se concrétiseront par des propositions de thématiques pour les rencontres prospectives, de travaux pour le programme d’activités de l’Observatoire, de mise en place d’expérimentations, etc.

Comment l’intégrer ?

La volonté de la Direction de l’Observatoire, partagée par la Direction Générale, est d’associer une pluralité de profils. La vingtaine de volontaires qui composera le Conseil prospectif devra avoir un intérêt pour la question prospective, un goût pour la transversalité et une appétence à la réflexion collective. Afin de s’adapter aux dynamiques de la collectivité et aux envies individuelles, la composition sera revue tous les ans en juin.

 
Les candidatures sont à envoyer directement auprès de la Direction de l’Observatoire (yzermati@gpsea.fr), après accord du supérieur hiérarchique, avec quelques lignes explicitant les motivations avant le 28 juin.
Des échanges téléphoniques avec les candidats, des discussions avec les directeurs et un arbitrage par la DG permettront de finaliser la composition du Conseil prospectif au plus tard le 9 juillet, afin qu’une 1ère réunion puisse se tenir en septembre 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *