Message de bienvenue du DGS

Mis en avant

Bonjour,

Je suis très heureux de vous accueillir, agents de Grand Paris Sud Est Avenir, sur mon blog, outil conçu pour vous donner régulièrement des informations sur notre actualité et notre fonctionnement quotidiens.
Cet espace permet de parler de vous, de nous, de donner à voir ce que font les uns et qui n’est pas forcément connu par les autres tant nous appartenons à une grande maison aux métiers et services multiples. Il m’offre la possibilité de rappeler le sens de notre action car ce que nous faisons n’est pas la simple addition de décisions particulières mais relève de principes et de convictions. Enfin, il est interactif et je vous invite à saisir l’opportunité offerte de questionner et de commenter.
A bientôt !

Prime exceptionnelle de fin d’année décidée par le Président de GPSEA

Chers collègues, notre Président Laurent Cathala a souhaité, en raison du contexte économique, que l’ensemble des agents fonctionnaires et contractuels positionnés sur postes permanents bénéficient d’une prime exceptionnelle versée sur la paye de décembre.

Cette prime s’élèvera à 150 € bruts pour un temps complet.

Cette nouvelle mesure s’inscrit dans la politique globale de GPSEA en faveur du pouvoir d’achat des agents. En effet, depuis 2016, notre collectivité agit avec constance pour le pouvoir d’achat des agents avec notamment le paiement annuel de plus de 1M d’euros d’heures supplémentaires, une  politique d’avancement de grade et de promotion interne volontariste qui a permis à la moitié des agents, en 6 ans,  de franchir un grade dans la carrière ou encore une campagne de revalorisation annuelle dont la dernière édition s’est soldée par une augmentation du régime indemnitaire pour une centaine de collègues.

Je remercie la DRH qui s’est mise en situation de mettre en œuvre dans les meilleurs délais cette décision.

Le Président aura l’occasion d’écrire à l’ensemble des agents en ces fêtes de fin d’année

Dotation vestimentaire exceptionnelle

Je relaie ci-dessous le message de notre directrice adjointe des affaires générales, Aurore Caro  quant à la dotation vestimentaire exceptionnelle que  nous mettons en place en accompagnement des nouveaux niveaux de températures dans nos locaux.  Merci beaucoup à la direction des affaires générales pour la conduite rapide et efficace de ce projet

Message adressé à nos managers

« Du fait des fortes tensions sur l’énergie, un plan de sobriété énergétique a été adopté lors du dernier CHSCT et présente des actions concrètes visant la réduction de notre consommation.

Plusieurs mesures d’accompagnement ont été prises par la direction générale, notamment la distribution d’une dotation spécifique de vêtements de travail aux agents travaillant dans les sites suivants et ne disposant pas à ce jour d’EPI ou de vêtements de travail : sites administratifs, médiathèques, conservatoires. Pour plus d’infos, ici

Chaque agent se verra ainsi attribuer la dotation suivante :

  • une doudoune sans manches homme ou femme, couleur bleue marine au logo de GPSEA,
  • une écharpe,
  • une paire de mitaines.

Vous pouvez dès maintenant passer commande via le lien suivant afin notamment de préciser la taille souhaitée :

Les premières livraisons débuteront à compter du 21 novembre.

Nous vous invitons  à diffuser largement ce message. »

Codir participatif sobriété énergétique, c’est parti !

Merci à tous les agents de GPSEA pour leur  investissement dans la démarche participative que nous avons lancée il y a quelques semaines pour vous permettre d’enrichir notre plan sobriété. Ce matin, en comité de direction, vos directrices et directeurs se font les ambassadeurs de vos propositions qui sont toutes recensées et vont être toutes traitées (réponse positive ou négative mais une réponse à chaque proposition !) conformément à nos pratiques habituelles de transparence, de respect et de considération qui caractérisent nos démarches manageriales.

Bravo pour  votre créativité et  votre sens pratique qui sont la marque de ces propositions que vous avez pu formuler, comme d’habitude, en toute  liberté, sans tabous et sans censure !

En avant première, l’appel à volontaires pour heures supplémentaires du week-end

CE MESSAGE FERA L’OBJET D’UNE NOTE DE SERVICE A TOUS LES AGENTS LE 7 NOVEMBRE

Madame, Monsieur, cher collègue,

Comme nous nous y étions engagés et l’avons confirmé lors de la dernière assemblée générale numérique des agents qui s’est tenue mardi 10 octobre, nous lançons ce jour un appel à volontariat pour accomplir des heures de travail supplémentaire sur le temps du week-end. Cette initiative répond à une demande d’un certain nombre d’agents soucieux d’améliorer leur pouvoir d’achat. Nous comprenons parfaitement cet enjeu, notamment au regard de la crise actuelle. Par ailleurs Grand Paris Sud Est Avenir (GPSEA) s’est toujours mobilisé pour le pouvoir d’achat de ses agents, notamment en payant plus d’un million d’euros d’heures supplémentaires par an ou encore en instaurant une campagne annuelle de revalorisation. Alors que nous pourrions recourir à d’autres moyens, nous préférons répondre aux éventuels besoins du week-end en donnant la priorité aux agents de GPSEA. Le travail qui sera effectué sur le temps du week-end s’ajoutera au cycle de travail accompli par l’agent et sera payé en heures supplémentaires.

Pour rappel, l’indemnisation des heures supplémentaires accomplies est effectuée mensuellement dans la limite de 25 heures, sur la base de votre taux horaire de référence, majoré des coefficients suivants :

  • 1,25 pour les 14 premières heures supplémentaires,
  • 1,27 pour les heures suivantes,
  • 2/3 si l’heure supplémentaire est effectuée un dimanche ou un jour férié,
  • 100% si l’heure supplémentaire est effectuée de nuit (heures effectuées entre 22 heures et 7 heures). Les deux premières majorations peuvent se cumuler avec les deux dernières, en revanche les deux dernières majorations ne sont pas cumulables.

Il ne faut pas confondre l’appel à volontariat avec les missions accomplies dans le cadre de son cycle de travail donnant lieu à la paye mensuelle. Ces missions sont effectuées en semaine et parfois le week-end, selon le cycle de travail du service. La collectivité a souhaité que lorsque ces missions nécessitent d’être réalisées le week-end, les cycles de travail soient organisés de sorte qu’il y ait une équité entre les agents et que ceux-ci disposent de week-ends de repos. C’est par exemple ce qui vient d’être mis en place pour les médiathèques. C’est un progrès social.

Il ne faut pas confondre non plus l’appel à volontariat avec la réserve territoriale dédiée aux périodes de crise. Lorsqu’une crise se déclenche et bouleverse l’organisation et le fonctionnement de GPSEA, les collègues qui se sont volontairement inscrits dans la réserve sont redéployés en priorité et en tenant compte de leurs préférences. Aujourd’hui, une dizaine de collègues font partie de la réserve territoriale.

Enfin, il ne faut pas confondre l’appel à volontariat avec les astreintes. Une période d’astreinte correspond à une période pendant laquelle l’agent, sans être sur son lieu travail doit être en mesure d’intervenir pour effectuer un travail pour assurer la continuité du service public. Les collègues en astreinte sont rémunérés selon un barème fixé nationalement. GPSEA est connu pour disposer d’un système d’astreinte performant qui couvre notamment la voirie, l’assainissement, les bâtiments, l’informatique, la propreté urbaine.

L’appel à volontariat vise à couvrir les besoins le week-end portant sur le fonctionnement des équipements publics (médiathèques, piscines, etc) et les évènements (salons, manifestations où GPSEA tient un stand, etc) et ne portent pas sur le secteur de la propreté urbaine où un appel à volontariat spécifique dédié aux agents du secteur existe déjà.

Dans le cadre de l’appel à volontariat, il ne vous sera pas demandé d’accomplir le travail des professionnels aguerris et qualifiés du secteur mais d’intervenir en appui. Pour cela, si une courte formation est jugée nécessaire, elle vous sera proposée sur votre temps de travail.

Si vous êtes intéressé, adressez un mail à dg@gpsea.fr ou un courrier libre au siège de GPSEA, en indiquant : « Bonjour, je suis intéressé pour effectuer des heures supplémentaires dans le cadre de l’appel à volontariat. Je suis actuellement agent de [préciser votre grade et votre service]. Mon souhait est d’effectuer ces heures supplémentaires pour des équipements et/ou événements (choisir les deux ou entre les deux). Je souhaite effectuer ces heures dans le secteur de [préciser la zone géographique du territoire] ».

Vos encadrants sont à votre disposition pour vous aider à formuler votre demande si besoin.

Une fois votre candidature volontaire reçue, nous reviendrons vers vous afin d’examiner si celle-ci répond à un besoin et d’affiner les modalités d’interventions (lieu(x), date(s), missions).

Ce dispositif de volontariat est fait pour vous permettre de compléter vos revenus et d’améliorer votre pouvoir d’achat. Toutefois il sera vérifié qu’il ne vous met pas en situation de ne pas respecter les garanties minimales de temps de travail. En outre, GPSEA, employeur de conviction et socialement responsable, souhaite ménager des temps de repos suffisants pour ses agents. Nous veillerons donc à ce que ce principe soit respecté quand nous examinerons les candidatures des agents.

Bien à vous

 

Votez aux élections professionnelles !

Vous serez bientôt appelés à voter aux élections professionnelles pour élire les représentants du personnel.

Ces élections sont très importantes. Les représentants du personnel défendent nos droits en tant qu’agents de Grand Paris Sud Est Avenir.

Dans notre collectivité, il y a un dialogue social de qualité. Les représentants du personnel ont permis, depuis la création du territoire, de mettre en place des avancées sociales ou encore d’améliorer des dispositifs proposés   par l’autorité territoriale.

Soyons nombreux à voter aux élections professionnelles pour donner aux représentants du personnel la force de porter des revendications et de mener des négociations.

L’affichage des listes de candidats déposées par les organisations syndicales pour chaque scrutin a été réalisé. Elles sont consultables au 1er étage du siège de GPSEA, à la Direction des Ressources Humaines ainsi que sur l’Intranet : https://intranet.gpsea.fr/actualites/elections-professionnelles-du-8-d%C3%A9cembre-2022.

Revalorisations 2022 dans les paies et dans les boites

J’ai tenu à signer ce matin tous les courriers destinés à la centaine d’agents bénéficiant d’une revalorisation de régime indemnitaire en 2022, dans le cadre de la campagne annuelle de revalorisation. Les courriers partent et les revalorisations figurent dans la feuille de paye de ce mois d’octobre  !
Merci à la DRH pour mise en œuvre rapide des décisions prises car il ne s’est pas écoulé un mois entre les arbitrages et la mise en paye.

Tri des déchets alimentaires, c’est parti !

Augmentation de la durée d’ouverture des déchetteries, extension de la collecte des encombrants à la demande et mise en place progressive du tri alimentaire, etc : notre politique des déchets se renforce !

Merci à Frédéric, aux équipes de GPSEA et à nos collègues cristoliens du restaurant du CTM qui nous accueillent toujours avec le sourire pour cette journée de sensibilisation au tri alimentaire !

 

Crise énergétique : vos propositions ?

Mes chers collègues, à toutes et tous qui travaillent au sein de Grand Paris Sud Est Avenir (GPSEA)

Nous  sommes confrontés à une crise énergétique de grande ampleur. Ce n’est pas la première crise que nous rencontrons et nous avons fait  collectivement la preuve de notre capacité à les gérer au mieux.

Face a cette crise, nous sommes d’ores et déjà armés puisque nous disposons d’un PCAET dont une bonne partie des 50 actions  sont consacrées à la transformation énergétique et sont en cours d’application.

Dès cette rentrée, nous avons posé deux « règles jalons » qui sont convergentes avec ce qui se pratique sur le plan national pour que nos démarches soient lisibles de nos concitoyens. La première consiste à fixer l’objectif d’une température de nos équipements territoriaux à 19°. La deuxième vise à repousser le début de la saison de chauffe au 7 novembre. Des mesures d’accompagnement en matière de  dotations de vêtements de travail sont prévues.

Mais il nous faut d’autres initiatives pour affronter cette crise et nous devons enrichir l’éventail d’actions que nous souhaitons engager.

En tant qu’agents publics mais aussi en tant que citoyens, vous avez chacune et chacun des idées,  des convictions ce qui nous offre l’opportunité d’ouvrir à GPSEA une de ces séquences participatives dont la pratique nous caractérise. Régulièrement, comme en 2016 avec « objectif organigramme », comme en 2021  avec « construisons et imaginons l’après », comme chaque année avec les budgets participatifs, nous vous proposons de participer et de prendre toute votre part à une grande réflexion collective au sein de la collectivité.

J’ai donc le plaisir de vous inviter à participer aux discussions qui seront engagées dans votre équipement et / ou dans votre service et visant à recueillir vos propositions utiles à la gestion de cette crise énergétique. Vos encadrants ont la responsabilité d’organiser ces échanges et de faire remonter par la chaîne hiérarchique les propositions d’ici le 15 novembre. Celles ci auront vocation à nourrir les délibérations du conseil de territoire de fin d’année et le budget 2023 de notre collectivité.

Comme d’habitude, ce processus participatif respectera ce qui compose l’ADN de GPSEA

  • La parole est libre, toutes les propositions sont respectables et peuvent être formulées dans tout domaine relatif au fonctionnement de la collectivité (les bâtiments et notamment les piscines qui représentent 50% de la dépense énergétique, les véhicules et les déplacements, les gestes du quotidien, etc)
  • GPSEA rend compte du traitement de ces propositions et des suites données

Je suis sûr que vous aurez à cœur de vous engager dans le cadre de cette réflexion collective au regard des enjeux majeurs qu’elle recouvre et qui  interpellent chacune et chacun d’entre nous.

Bien à vous

FT