Message de bienvenue du DGS

Mis en avant

Bonjour,

Je suis très heureux de vous accueillir, agents de Grand Paris Sud Est Avenir, sur mon blog, outil conçu pour vous donner régulièrement des informations sur notre actualité et notre fonctionnement quotidiens.
Cet espace permet de parler de vous, de nous, de donner à voir ce que font les uns et qui n’est pas forcément connu par les autres tant nous appartenons à une grande maison aux métiers et services multiples. Il m’offre la possibilité de rappeler le sens de notre action car ce que nous faisons n’est pas la simple addition de décisions particulières mais relève de principes et de convictions. Enfin, il est interactif et je vous invite à saisir l’opportunité offerte de questionner et de commenter.
A bientôt !

Plan canicule : un échange organisé au dernier chsct pour faire encore progresser la protection de nos agents

Nous avons organisé vendredi dernier un débat en CHSCT pour améliorer notre plan canicule au regard de l’épisode de chaleur de la semaine dernière. En demandant à nos managers, à nos conseillers et assistants de prévention, aux membres du CHSCT, de nous faire part de leur retour d’expérience, nous avons pu affiner collectivement quelques pistes d’amélioration dont certaines peuvent être mises en oeuvre à court terme. Ces pistes relèvent de deux grande familles

  • compléter les dotations  en équipements   des agents : achat de gourdes isothermes complémentaires et achat de brumisateurs individuels complémentaires. Il nous faut nous préparer aux fortes chaleurs  sans sacrifier nos objectifs de politiques publiques au 1er rang desquels figure la transition écologique. Aussi, l’achat de gourdes est préférable à l’achat de bouteilles plastiques qui, en tout état de cause, se réchaufferont plus vite que les gourdes.
  • améliorer les environnements de travail et leur utilisation par nos agents. Une carte numérique va être élaborée er fera figurer les équipements territoriaux dotés de climatisations et les points d’eau sur l’espace public. Ainsi, nos agents en mission dans l’espace public pourront, en utilisant leurs téléphones et consultant notre site internet, immédiatement identifier un lieu où faire une pause, un endroit où se rafraîchir, remplir sa gourde, etc. Des brumisateurs collectifs extérieurs seront déployés à proximité d’équipements territoriaux privés de climatisation. Si les ventilateurs, sauf individuels, demeurent peu compatibles avec le maintien d’un haut niveau de protection contre le covid, GPSEA va expérimenter les rafraichisseurs d’air.

Il est important de pouvoir continuer à beaucoup échanger sur nos dispositifs canicule, déjà solides mais toujours perfectibles. Pour ce faire, le rôle de notre réseau d’assistants de prévention est essentiel. Je les remercie de leur vigilance

Vous mettre en valeur

Fier de notre équipe de restauration qui produit et livre des repas à 14 000 habitants de notre territoire par jour et qui ira plus loin encore demain puisque certaines de nos communes membres vont probablement faire le choix de venir compléter le cercle des actuels bénéficiaires composé de Créteil, Alfortville, Limeil, Noiseau et La Queue en Brie.

Fier de notre équipe de communication qui prennent d’excellentes initiatives pour populariser l’action de GPSEA et de ses agents auprès du grand public

Bravo à toutes et tous !

 

Carte blanche à Adrien Cadier : coup de projecteur sur nos collègues travaillant dans les déchèteries territoriales

Nos déchèteries territoriales sont un outil essentiel pour répondre aux objectifs de GPSEA en matière de gestion durable des déchets. En articulation avec la collecte en porte-à-porte ou en points d’apports volontaires, elles permettent de faire bénéficier certains déchets spécifiques (dangereux, encombrants, de construction…) d’un traitement adapté, flux par flux, pour une valorisation et un recyclage efficaces et protecteurs de l’environnement. Elles sont aussi un formidable trait d’union avec les habitants de notre territoire, qui utilisent au quotidien le service public des déchets délivré par GPSEA. Elles accueillent chaque année 80 000 usagers, qui viennent déposer 12 000 tonnes de déchets.

J’ai pu mesurer l’importance de cette mission d’accueil, d’orientation et d’accompagnement du public vers les bons gestes de tri, à l’occasion de mon immersion jeudi 2 juin matin dans nos deux déchèteries de La Queue en Brie et de Sucy-en-Brie, gérées directement par nos agents. Premiers ambassadeurs de GPSEA, au même titre que nos collègues en charge de la propreté urbaine, de l’accueil du public dans nos équipements culturels et sportifs et plus généralement de tous ceux intervenant sur l’espace public, ils répondent chaque jour avec pertinence et courtoisie aux besoins des usagers et veillent au bon respect des règles d’accès et de sécurité dans nos équipements.

Ils préparent aujourd’hui une étape importante visant à étendre et enrichir l’offre de service aux habitants : dès le 27 juin, l’amplitude des jours et horaires d’ouverture des 5 déchèteries de GPSEA va être augmentée.

Dorénavant, les ouvertures du matin seront fixées à 9h (auparavant plusieurs déchèteries ouvraient à 9h30). Les ouvertures de l’après-midi débuteront à 14h (14h30 auparavant pour plusieurs déchèteries) et se termineront à 18h (17h15 actuellement pour plusieurs déchèteries). Hier, chacune des 5 déchèteries fermait au moins 1 jour par semaine. Désormais, chaque déchèterie sera ouverte tous les jours !

En offrant des plages horaires d’ouverture plus importantes, GPSEA souhaite inciter davantage les habitants à venir déposer leurs déchets en déchèterie. Cette extension des horaires d’ouverture répond aussi à l’objectif de lutte contre les dépôts sauvages que s’est fixé GPSEA afin d’améliorer le cadre de vie des usagers du territoire.

Pour parachever le dispositif, les règles et modalités d’accès aux déchèteries seront simplifiées dans les prochains mois.

Dans l’immédiat, cette modification des horaires n’est pas sans incidence sur l’organisation du travail de nos collègues des déchèteries. Ils travailleront un peu plus tard le soir, et un nombre plus important de weekends, avec certes en contrepartie une augmentation du nombre de jours de repos. La collectivité reconnaît et salue leur engagement pour mettre en œuvre ces évolutions importantes.

Quant à moi, j’irai de nouveau rendre visite à l’automne à Rachid, Julien, Béchir, Florian, Yann et Victor, pour tirer le bilan des premiers mois d’application des nouveaux horaires. Pour l’heure, merci encore à eux pour leur accueil attentionné et chaleureux !

Problème sur les feuilles d’impôts : notre direction de l’expertise et de l’évaluation est saisie

Nous avons connu, en tant qu’agents de GPSEA, des problèmes d’exactitude de chiffres dans nos déclarations d’impôts. Les choses sont rentrées dans l’ordre et je remercie la DRH de l’accompagnement qu’elle a apporté à nos collègues pour que les opérations correctrices soient faites. Il nous faut maintenant comprendre ce qui s’est passé, pour en tirer des enseignements permettant de faire en sorte que cela ne se reproduise pas mais surtout parce que nous devons cette transparence à nos collègues. Il faudra notamment regarder le rôle joué par les organismes et administrations extérieurs à GPSEA comme les services des impôts. Toute confiance à la DEE pour cette mission dont vous aurez toutes les conclusions